Présentation des Ambassadeurs Twitch : Tinkerleo

La route qui a mené Tinkerleo jusqu’à l’obtention de son partenariat sur Twitch a commencé alors qu’elle n’était encore qu’une enfant qui rêvait de devenir actrice et qui ne se séparait jamais de sa Game Boy, qu’elle appelle encore avec émotion « la vieille boîte grise ». Après quelques changements de boulots, plusieurs parties de Hearthstone et un grand saut dans l’inconnu, notre première ambassadrice de la TwitchCon Europe est parmi nous pour nous rappeler que c’est parfois lorsqu’on s’y attend le moins que nous arrivent les plus belles choses de notre vie. 

Bien avant que Tinkerleo ait commencé à streamer sur Twitch, elle passait le plus clair de son temps à arpenter Azeroth avec sa guilde sur World of Warcraft. Mais bien qu’elle les considérât comme sa « deuxième famille », elle commençait à se lasser du jeu et était en quête de nouveaux défis. 

C’est alors qu’elle découvrit Hearthstone, un jeu aussi différent qu’il était possible de l’être de son ancien MMO en dépit de l’univers et des nombreux personnages qu’ils ont en commun. 

« C’était un jeu qui m’amusait énormément, mais le fait de devoir jouer seule m’apportait également de la frustration », nous dit-elle. « Ce qui me manquait, c’était de pouvoir parler du jeu avec d’autres personnes pendant que j’étais en train de jouer. » Lorsqu’un de ses amis lui parla de Twitch, elle décida de commencer à streamer ses parties de Hearthstone. Et il se trouve que c’était exactement ce qu’elle recherchait. 

« Quand j’ai lancé mon premier stream, j’étais dans un état de nervosité extrême. Je commentais la moindre de mes actions en jeu, même si personne ne regardait. Puis soudain mon premier spectateur m’a demandé pourquoi j’avais opté pour tel choix plutôt qu’un autre, et à partir de là nous avons commencé à envisager les possibilités qui s’offraient à moi pour le prochain tour. Puis j’ai eu 5 spectateurs, puis 10, et ainsi de suite, et on a commencé à parler de tout et de rien, de moi, d’eux, du jeu. C’était tout simplement génial. » 

Tinkerleo travaillait en marketing chez Deutsche Bank, mais elle savait que ce n’était pas ce qu’elle voulait faire de sa vie. Quand elle était petite, elle rêvait de jouer sur scène et ce rêve ne l’a jamais quittée. Elle fit des études de graphic design à l’université, mais la « vie normale » n’était pas faite pour elle. À ses yeux, le fait de gagner de l’argent n’était qu’un moyen de s’adonner à ses vrais hobbies : les jeux vidéo et la cuisine. 

Après avoir joué à Hearthstone sur Twitch pendant un an et demi, elle se trouvait à la tête d’une grande communauté extrêmement soudée. Le fait de pouvoir divertir et interagir avec une telle audience était comme un rêve devenu réalité. 

Mais, de même que World of Warcraft avait progressivement perdu de sa saveur, elle commença à se lasser de Hearthstone. Elle décida alors de se lancer dans le jeu de rôle sur Arma (une simulation de tir militaire à laquelle les streamers ajoutent des éléments de fiction en s’attribuant des rôles et des personnalités), en dépit du fait qu’elle redoutait de perdre le public qu’elle avait acquis grâce à un jeu de cartes. C’est par l’intermédiaire d’Arma qu’elle fit la connaissance d’un streamer appelé Shlorox. Au bout de plusieurs streams de jeu de rôle, leurs discussions amicales prirent un tour plus sérieux. 

« Je travaillais pour le compte d’une agence qui épaule des streamers, et ils voulaient que je me renseigne pour savoir s’il correspondait à nos valeurs. Ma première impression, c’est que c’était un garçon super mignon ! Puis on s’est rendu compte qu’on avait des amis en commun, donc on s’est rencontré dans la vraie vie, et il était effectivement très mignon ! »

Elle décida de quitter son travail ainsi que la personne avec qui elle était à l’époque pour se consacrer au stream sur Twitch à temps plein. Shlorox et elle vivaient à 400 kilomètres l’un de l’autre, mais leur relation se faisait de plus en plus proche. Puis, après des semaines d’hésitation et des épisodes de le-fera, le-fera-pas dignes d’une sitcom, ils commencèrent à sortir ensemble lors de la soirée Twitch organisée pendant la Gamescom en Allemagne. La Gamescom de cette année marquera leur troisième anniversaire ensemble. 

Forte de l’expérience acquise au cours de nombreuses années de stream, Tinkerleo a trouvé un style qui lui correspond et qui correspond à sa communauté. Elle cherche avant tout à interagir avec son public et à être elle-même, qu’elle soit en train de jouer ou de faire un stream culinaire. Elle se rend également régulièrement à des conventions pour rencontrer sa communauté. 

« Aujourd’hui, le stream et le jeu vidéo sont à la fois ma passion et toute ma vie. J’ai rencontré de nouveaux amis grâce à Twitch et j’y ai trouvé Shlorox, l’amour de ma vie. J’ai une chance incroyable que ce qui à l’origine n’était qu’un simple hobby soit devenu toute ma vie, et j’espère que les prochaines années seront aussi folles que les précédentes ! » 

Tinkerleo sera présente à la TwitchCon Europe ! Achetez vos billets dès maintenant pour la rencontrer ainsi que les autres Ambassadeurs.