Présentation des Ambassadeurs Twitch : Kingjae

Au cours du long voyage qui l’a mené jusqu’à devenir partenaire Twitch Kingjae s’est consacré à la musique et à la scène esport professionnelle sur Tekken avant de devenir streamer à plein temps. C’est sa volonté inextinguible de s’améliorer qui l’a poussé à poursuivre ses rêves, mais c’est envers sa communauté qu’il est le plus reconnaissant de l’avoir aidé à devenir celui qu’il est aujourd’hui. Notre deuxième Ambassadeur Twitch est aujourd’hui parmi nous pour nous raconter son histoire et partager avec nous le secret de sa détermination et de sa persévérance.

Originaire des quartiers sud de Londres, Kingjae commença par créer une chaîne de musique sur Internet qui mettait en avant des artistes méconnus du grand public, et jouait aux jeux vidéo sur son temps libre. Bien que cela lui permit de rencontrer des artistes célèbres tels que Stormzy et J Hus, il avait le sentiment de pouvoir aller plus loin encore.

« Je voyais toutes ces personnes dont le talent était révélé au grand jour, et j’ai commencé à vouloir prendre la mesure de mon propre succès, dit-il. C’est quelque chose qui est devenu possible quand j’ai commencé à me concentrer à 100 % sur la compétition. »

Comme pour toutes les bonnes choses, la réussite ne tomba pas du ciel. Il participa à des tournois sur Tekken Tag 2 pendant six ans, en ne parvenant que rarement à atteindre le Top 8 des compétitions auxquelles il se rendait. C’est en 2013 qu’il commença enfin à percer grâce à deux Top 3 dans des tournois organisés au Royaume-Uni, ce qui lui donna la motivation dont il avait besoin pour persévérer et se faire connaître dans le monde entier. En 2015, Kingjae entendit parler de Twitch et commença à streamer.

« Je savais qu’il y avait beaucoup de gens qui streamaient d’autres jeux, comme des jeux de tir et tout ça, mais ils étaient beaucoup moins nombreux à jouer à des jeux de combat », dit-il.

Il avait beau avoir trouvé sa place, l’obtention de son partenariat s’avéra un défi supplémentaire. Il lui fut refusé plusieurs fois, mais lorsque l’un de ses amis l’obtint, il décida de se donner à fond.

« Le fait qu’il ait réussi à l’avoir m’a donné l’énergie dont j’avais besoin pour m’y consacrer à fond. J’ai quitté mon boulot et j’ai commencé à streamer énormément et à mettre mon contenu en avant, et ça a fini par payer, dit-il. Finalement, j’ai eu le partenariat Twitch. J’étais tellement heureux et reconnaissant quand c’est arrivé, et j’étais surtout très fier de mes progrès. Je n’ai pas réussi les premières fois, mais j’ai persévéré et je n’ai jamais laissé tomber. »

Sa motivation et sa soif de réussite expliquent en grande partie son succès, mais Kingjae n’oublie pas que c’est à sa communauté qu’il doit d’être là où il est aujourd’hui. Au cours de ses années de compétition sur Tekken, il a voyagé partout dans le monde et a échangé avec des membres de sa communauté aux États-Unis, en Corée, au Japon, en Inde... Partout où il se rendait, il était fasciné par l’influence que ses streams avaient sur les personnes qu’il rencontrait. L’un de ses exemples préférés est celui de sa rencontre avec Knee, considéré par beaucoup comme le plus grand joueur de Tekken de tous les temps, lors d’un séjour à Las Vegas.

« Je me souviens que j’étais en train de tourner un vlog avec quelques amis là-bas, raconte-t-il. Je ne sais pas comment, ils ont réussi à entrer en contact avec Knee, alors que lui et moi on ne se connaissait pas. Il a dit à un de mes amis qu’il avait déjà regardé mes streams. J'ai ressenti un mélange étrange de confusion et d'humilité. »

« J’étais aux Pays-Bas il n’y a pas très longtemps, poursuit-il, et il y avait plusieurs personnes qui venaient me voir pour me demander des photos ou des sticks arcade dédicacés. Et puis j’ai rencontré ce garçon. Quand vous jouez à des jeux de combat, vous tirez à pile ou face pour savoir qui commence de quel côté, et il se trouve qu’il avait fait faire une pièce à mon effigie, avec mon logo et tout le reste. C’était absolument incroyable. »

Kingjae possède une personnalité unique qui lui a permis de bâtir une communauté chaleureuse et accueillante. Il est convaincu qu’il faut être soi-même devant la caméra et qu’il est vital d’interagir avec le chat si l’on veut rester intéressant en tant que streamer.

« Je pense que j’ai une personnalité différente de celle des autres streamers, et j’échange énormément avec mon chat, dit-il. Ceux qui me regardent me donnent de leur temps, donc le moins que je puisse faire c’est de leur donner du mien en retour. Peu importe que votre audience soit énorme, minime ou intermédiaire : si vous n’interagissez pas avec elle, votre stream n’aura pas de succès. »

Kingjae sera présent à la TwitchCon Europe ! Achetez vos billets dès maintenant pour le rencontrer ainsi que les autres Ambassadeurs.